• Le Cincle plongeur

     

     

    Le Cincle plongeur, l'ami de nos cours d'eaux vives.


     

     

    Le Cincle plongeur

     

    Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de l'apercevoir, je vous présente ici le Cincle Plongeur, petit oiseau discret et rapide.
     

     

    Le Cincle plongeur



    Les cincles vivent sur les rives des cours d'eau rapides, dans les endroits rocailleux et escarpés et prioritairement en altitude mais on le trouve dès 800m. Il aime les vieux pont pour y nicher dans des cavités mais peut aussi s'installer sur le bord des rives très près de l'eau, près de la surface. Il utilise les cavités dans la rive, les trous dans les murs entre les pierres ou les vieux arbres au-dessus de l'eau.

     

    Le Cincle plongeur



    Son vol est direct, rapide et droit. On l'aperçoit souvent, rasant la surface des rivières.

    Le Cincle plongeur


    Le cincle plongeur est sédentaire, il ne change de territoire que dans des conditions hivernales extrêmes. On peut donc l'observer tout au long de l'année.

    Il faut cependant être très observateur, car son plumage se fond à merveille dans son environnement.

     

    Le Cincle plongeur



    Le cincle plongeur est un oiseau à queue courte. Sa tête, sa nuque et le haut de son dos sont "chocolat". Son dos est brun plus sombre, avec un aspect écaillé. Le menton, gorge et poitrine sont d'un blanc pur, séparés de l'abdomen foncé par une bande couleur châtain. Son bec est noirâtre. Ses yeux sont sombres avec une paupière claire et une membrane nictitante blanchâtre visible quand il cligne des yeux ou est en phase de sommeil. Cette membrane protège également ses yeux quand il est immergé. Les pattes et les doigts sont roses. Il n'y a pas de dimorphisme sexuel.

     

    Le Cincle plongeur


    Il cherche sa nourriture essentiellement dans l'eau (larves, insectes aquatiques, petits crustacés, mollusques, petits poissons, oeufs de poissons et tétards, mais parfois aussi des insectes terrestres). C'est un oiseau qui nage parfaitement bien. Il présente une attitude typique lorsque il est posé sur un rocher, se balançant fréquemment de haut en bas en pliant les pattes, la queue dressée. Quand il repère une proie, il se glisse sous la surface de l'eau, et marche littéralement dans l'eau, ou même vole sous l'eau avec les ailes entrouvertes. Il aime aussi se laisser flotter sur la surface de l'eau.


    Le Cincle plongeur

     

    Le Cincle plongeur

     


    Afin de glisser sous la surface, il se tend, tête vers le bas, le corps à l'oblique. Une fois dans l'eau, il agrippe le fond avec ses doigts puissants pourvus de longues griffes et s'y déplace librement.

    Le Cincle plongeur

     

    Le Cincle plongeur



    En parade nuptiale, le mâle vole haut au-dessus de son territoire. Il court aussi, et expose sa poitrine blanche devant la femelle. Le couple reste soudé pour un an.


    Les deux adultes construisent le grand nid en forme de dôme, avec de la mousse, des herbes sèches et des feuilles. Mais cette construction n'est qu'un abri. L'entrée est cachée sous un rebord végétal, et c'est là que se trouve le véritable nid, composé de mousse et de feuilles.

    Le Cincle plongeur

     

    Le Cincle plongeur

     
    La femelle y dépose 4 à 6 oeufs blancs entre mars et avril. L'incubation dure environ 14 à 16 jours, assurée par la femelle. Le mâle vient au nid uniquement quand la femelle va se nourrir, et il surveille le site. Le mâle s'occupe aussi de la nourrir régulièrement au nid.
    Les poussins sont nidicoles et sont alimentés par les deux parents pendant un mois environ. Cependant les jeunes peuvent quitter le nid un peu plus tôt, à environ 24 à 25 jours après leur naissance.


    Le cincle plongeur est habituellement observé seul ou en couple, mais plusieurs oiseaux peuvent se regrouper pour la nuit en hiver dans un endroit abrité, sous un pont très souvent.

    Le Cincle plongeur


    Pour peu qu'on sache se faire assez discret, c'est un oiseau qui tolère assez bien la présence humaine. Lors des observations, j'ai pu remarquer qu'il a des périodes de pêche d'environ vingt minutes, puis va se reposer sur les rives sur une période assez similaire. Il faut dire que cette recherche de nourriture essentiellement sous-marine et contre les courants doit lui être assez éprouvante.

    Le Cincle plongeur

     

    Le Cincle plongeur


    Une autre attitude fréquente observée quand il s'est saisi d'un poisson. Il se poste alors sur une roche et frappe la proie de coup de tête a gauche et à droite, le tenant a un endroit précis de manière à le couper en deux pour l'avaler en deux morceaux. Ce comportement peut durer dix bonne minutes.

     

    Le Cincle plongeur

     

    Le Cincle plongeur

     

    Le Cincle plongeur


    Espérant avoir pu vous faire partager un bon moment avec ce charmant petit oiseau, je souhaite à chacun de vous de pouvoir l'observer à votre tour.

     



     Pascale et  Laurent DELALANDRE 


     

    La photo et moi

    Retour aux galeries